Monologue au coin du blog

Image

Introduction texte

    Car en effet, comment entamer la conversation ? « Bien-aimés lecteurs » ? « Companieros » ? « Mes roudoudous » ? Voilà ma foi une très grande question. Et dès lors, quel ton employer ? Doit-on se risquer d’emblée à un humour de très haute volée : « Amis lecteurs, poil au carburateur (hihihi) » ? Ledit humour présentant l’inconvénient d’effaroucher les personnes peu sensibles aux boutades érudites et autres rocamboles éblouissantes.

    Faut-il alors, dans une adresse de facture plus classique… Lire la suite

S’ils sont extras, ils sont sûrement pas terrestres

Image

Les extras pas si extras

    Personnellement, je suis porté à croire que l’infinitude de l’univers est compatible avec un extraordinaire foisonnement de la vie. Que ça grouille et que ça bouillonne dans tous les coins. Notez cependant que je n’appréhende pas tout à fait les choses comme mon copain Nono, consultant en ovni sur la région Alsace pour la revue d’ufologie « Les choucroutes volantes ».

Arpentant un jour son potager le cœur tout remplit de cette joie simple et innocente propre aux amoureux de nature, mon Nono cru… Lire la suite

La question pas existentielle n°2

Image

le penseur N°2    Bon, vous connaissez le principe maintenant : une question, des réponses douteuses. On n’est pas obligé d’épiloguer à chaque fois. Non parce qu’à force, on pourrait donner l’impression de faire du remplissage (du verbe remplisser) comme si l’on n’avait pas tellement de choses à dire finalement. Moi je le vois tout de suite ça, et je tiens, puisque l’occasion m’en est donnée, à dénoncer ici…

Lire la suite

Société de consummation

Image

consommation devient consummation

    On consomme, on consomme mais s’est-on seulement demandé si c’était si bien que ça par hasard ? Donc question numéro un : est-ce que c’est si bien que ça par hasard ? Là, on a déjà bien défriché le truc. C’est vrai, c’est sympa quand on avance bien.

    Passons à présent à la question numéro deux que j’illustre aussitôt par un exemple saisissant : Titi, mon beau-frère éleveur de poulets sur une plate-forme pétrolière off-shore dans le Massif Central, fut un jour frappé par un terrible drame. Lors du toilettage dominical de sa R21, le malheureux… Lire la suite