Monologue au coin du blog

Image

Introduction texte

    Car en effet, comment entamer la conversation ? « Bien-aimés lecteurs » ? « Companieros » ? « Mes roudoudous » ? Voilà ma foi une très grande question. Et dès lors, quel ton employer ? Doit-on se risquer d’emblée à un humour de très haute volée : « Amis lecteurs, poil au carburateur (hihihi) » ? Ledit humour présentant l’inconvénient d’effaroucher les personnes peu sensibles aux boutades érudites et autres rocamboles éblouissantes.

    Faut-il alors, dans une adresse de facture plus classique… Lire la suite